Vinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo Slider

Les anacardiers 1

Histoires d'anacardes...
Nous avons visité hier après-midi avec Tchédré le terrain de SPESS (4 ha) où ont été plantés en plusieurs fois 300 anacardiers sur les 3 premiers hectares, anacardiers qui produiront à terme les fameuses anacardes, d'où sont tirées les noix de cajou.
Avantage de cette culture : coût de production relativement faible, ça pousse tout seul, et on peut faire d'autres cultures entre les arbres, en attendant les 5 ans nécessaires à la première floraison...
Inconvénient : gros travail initial pour nettoyer et préparer le terrain avant de planter, et il faut désherber tous les ans et remplacer les plants morts ou piétinés par les boeufs.
Nous avons pu constater que certains des premiers arbres plantés il y a 2 ans avaient bien poussés et pourraient donner des fruits dès l'année prochaine ! Prudence néanmoins, il faut protéger la parcelle contre les feux de forêt, et continuer les plantations sur le dernier hectare...

 

Nous soutenir

  • Je deviens membre de l'association
  • Je verse mon adhésion pour l'année
  • Je reçois une carte de membre
  • Je reçois un reçu fiscal

 Vous pouvez faire un don :

  • par carte de crédit ou par un compte Paypal :
Suggestion de dons :
Individuel: 25€
Groupe, famille, école: 50€
Membre bienfaiteur: 100€
Autre montant
  • par chèque à l'ordre de SPESS, à envoyer à:

SPESS
c/o Nigel Page-Jones
62 Rue du Port
29250 St Pol de Leon

Les liens interessants

Cliquez sur le llien

Education au Togo

Quelques vidéos de nos missions au Togo

Quelques vidéos de nos missions au Togo en novembre 2018:

Le collége de Bousalo

Le Centre Communautaire

Le primaire de Tabelo

 

 

 

Nos objectifs ferme

L’expérience acquise après les premières années d’exploitation de notre ferme de Sagbadaï nous permettent de confirmer les cinq orientations à privilégier :
        - Elevage de volailles et production d’oeufs
        - Les arbres fruitiers
        - Les arbres à huiles (palmiers)
        - les cultures traditionnelles
        - Les cultures légumières
La prochaine priorité est d’organiser le fonctionnement de la ferme en autonomie complète, permettant ainsi de générer des revenus suffisants pour assurer le salaire des 3 permanents qui vivent sur la ferme, par la vente d’une partie de la production (l’autre partie étant réservée à la consommation humane et à la nourriture pour l’élevage).

S.P.E.S.S.

S.P.E.S.S.

Notre association à but non lucratif et à vocation humanitaire, créée en 2008 dans le Finistère, a pour objet de soutenir les populations défavorisées et démunies, plus particulièrement au Togo.
Contribuer au lancement et au développement d'une ferme d’élevage et de cultures traditionnelles dans le petit village de Sagbadaï, situé à 300 kilomètres au nord de la capitale Lomé dans la province de Sokodé, a été un premier moment fort pour l’Association et a permis d’installer une relation de confiance et de respect mutuel avec les villageois, en même temps qu’améliorer les ressources en protéines et en produits frais.
La construction en 2012 d’un bâtiment scolaire en dur (pour les classes primaires) a permis de renforcer les liens et de rappeler l’importance de l’éducation pour le développement. Nous nous donnons comme objectif en 2014 de consolider les bâtiments du collège afin de permettre à plus de jeunes de poursuivre leurs études, à l’issue du cycle primaire.
La santé est une priorité, et il est impératif d’améliorer à court terme la très faible infrastructure locale existante (dispensaire) afin de permettre un accès aux soins pour les plus démunis.