Vinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo Slider

Consultations au village d'Agbayo

Au village d’Agbayo, on mouille le maillot !!

Ce n’est pas tous les jours que l’on a l'opportunité de participer à une expédition médicale dans la brousse, sous la conduite de la fameuse soeur Mireille !

Si les Peuls sédentarisés ne viennent pas au dispensaire, c’est le dispensaire qui se déplace au petit village d’Agbayo : et c’est SPESS qui conduit la vieille Toyota Celica prêtée par le DG Corneille pour transporter sur place l’équipe du dispensaire d’Akamadé, renforcée par Martine. Le village n’est qu’à 9 kilomètres du dispensaire, mais il nous faudra 45 minutes de pistes incertaines pour arriver sur place. Et après 6 heures de consultations non-stop à l’école et des dizaines de vaccinations de bébés sous le manguier, les villageois seront encore nombreux à se présenter pour des soins ou des conseils, avant que nous puissions reprendre la piste du retour, avant la tombée du jour...

Consultation Agbayo 1 Consultation Agbayo 2

 

Journée vaccination à Sagbadaï

Journée de vaccinations à Sagbadaï…

Grosse journée de consultations et de vaccinations des bébés à Sagbadaï. Plus de 75 mamans avec leurs bébés se sont présentés en même temps à partir de 9 heures au dispensaire, et le personnel au grand complet, aidé par les Assistants de Santé Communautaires et par Martine, était juste suffisant pour organiser le circuit de consultations et de vaccinations. Il faut savoir gérer les filles d’attente : premier arrivé, premier servi, mamans et bébés patientent dans le calme, les mamans assurant les tétées à la demande.

 

 

 

 

 

 

 Vaccination SagbadaiVaccination Sagbadai2

Soeur Mireille

Soeur Mireille Logovi, 25 ans au service des autres...
Nous avions fait la rencontre en début d'année dernière de Soeur Mireille, sage-femme responsable du dispensaire d'Akamadé, un quartier de Sokodé. Nous avons retrouvé Mireille avec grand plaisir cette année : nous lui avons remis de la part de SPESS quelques médicaments, des vêtements pour bébés et enfants, des tee-shirts "je suis vacciné, je suis protégé", quelques instruments de petite chirurgie, et un budget pour financer des matériels de pesage pour les bébés et les mamans.
En 2017, cela fait 25 ans que Mireille a prononcé ses voeux de Soeur, et notre visite au Togo a coïncidé avec la cérémonie d'anniversaire : c'est en tenue Togolaise que l'équipe SPESS a participé à cette fête joyeuse, musicale et bigarrée !

DanceBandSoeur Mireille 

 

L'équipe du dispensaire à Sagbadaï

Voici la nouvelle équipe au dispensaire. Quand nous avons commencé il y a 9 ans le dispensaire était fermé. Maintenant il est ouvert en permanence avec 2 infirmiers, une accoucheuse, une aide accoucheuse et la pharmacienne. C'est un progrès considérable dont on ne peut que se réjouir car le besoin était grand.

Equipe dispensaire

 

Suite au dispensaire

Ce dispensaire est essentiel car il sert non seulement à Sagbadei mais aussi à tous les villages aux alentours. Nous continuons à suivre de près son évolution c'est pourquoi nous attendons de nouveaux lits. Nous sommes aussi en train de rénover la salle de repos qui sert aux femmes venant d'accoucher ainsi qu'aux personnes ayant subi une intervention. Comme nous l'avons déjà dit Sagbadei fait vraiment figure de village modèle! Mais nous n'oublions pas les villages avoisinant et nous évaluons leurs besoins. Notre action à Sagbadei va donc diminuer car nous allons nous tourner vers ces villages.

3-USP Réfect Intérieur7-USP Eau du robinet

8-USP Eau du robi en salle de soins9-USP Tchateau deau

 

Lunettes et médicaments

Nous tenons à remercier chaleureusement l'optique Saillour pour le généreux don de lunettes ainsi que la pharmacie du Léon pour l'abondante provision de médicaments qui a approvisionné le dispensaire de Sagbadei ainsi que l'hôpital de Sokodé (qui est quand même la deuxième ville du Togo...C'est dire le besoin.) Cet apport est plus qu'appréciable.

Medicaments Lunettes

 

Nouvelle Sage-Femme

Bonne nouvelle n° 3 : une accoucheuse vient d'être affectée au dispensaire de Sagbadaï début avril, après plusieurs mois de vacance du poste ! Merci à la Direction Préfectorale de la Santé pour la promesse tenue, à l'infirmier, au Chef et à tous nos amis de Spess au Togo pour leurs efforts en faveur de cette nomination, qui devrait ramener un peu de sérénité dans le fonctionnement du dispensaire et faciliter les relations entre l'équipe médicale et les mamans et leurs bébés...

Nouvelle sage femme

Martine. Vaccination pour les bébés

Depuis notre arrivèe, j'ai eu l'opportunité de participer aux portes ouvertes du dispensaire d'AKAMADE et aussi de m´entretenir avec l'infirmier du dispensaire de SAGBADAI.

Lá vaccination des enfants est gratuite au TOGO et les principaux vaccins sont terminés lorsque l'enfant à 9 mois.

Malheureusement, faire venir régulièrement... les mamans pour vacciner et suivre la croissance de leurs enfants est un vrai problème, en raison de l'éloignement du dispensaire, ou du manque d'intérêt des familles : la santé des enfants en pâtit, il y a 20 fois plus de mortalité infantile au Togo que chez nous (enfants de moins de 5 ans) !

Pour inciter les parents à vacciner leurs enfants, nous avons pensé qu'une petite récompense, lorsque l'enfant  de 9 mois a eu tous ses vaccins, d'offrir un petit tee-shirt et une culotte sur lesquels serait noté " je suis vacciné, je suis protégé" en plus du logo SPESS.

Nous avons pris des contacts pour faire estimer le coût du projet, mais je pense que cela va attiret les mamans. Les enfants sont souvent nus ou habillés de vêtemens déchirés. Ce projet me tiens à cœur et je vous en reparlerai pour que vous m'aidiez en parrainant un.

Vaccination 1Vaccination 2

 

Journées "portes ouvertes" au dispensaire d'Akamadé

Journées "portes ouvertes" au dispensaire d'Akamadé...
Grosses journées pour Martine hier et aujourd'hui au dispensaire, où les patients étaient accueillis par les équipes pour des consultations médicales ou des contrôles gratuits !

Martine image

 

Visite au dispensaire d'Akamadé

Aide au dispensaire d'Akamadé...
Une promenade nous a emmené dans la banlieue de Sokodé, et nous y avons rencontré Soeur Mireille Logovi, sage-femme et directrice du dispensaire d'Akamadé. 
C'est un dispensaire privé et autonome, mais aux moyens limités, au service de la population 24 heures sur 24, construit il y a plus de 15 ans par la coopération allemande, et fort d'une douzaine de personnes (accoucheuses, infirmières, technicien de laboratoire). Nous y avons laissé un lot de médicaments et de pansements, et Martine va y participer à l'opération "Portes Ouvertes" des 3 et 4 mars, à la grande joie de l'équipe médicale !

 

Nous soutenir

  • Je deviens membre de l'association
  • Je verse mon adhésion pour l'année
  • Je reçois une carte de membre
  • Je reçois un reçu fiscal

 Vous pouvez faire un don :

  • par carte de crédit ou par un compte Paypal :
Suggestion de dons :
Individuel: 25€
Groupe, famille, école: 50€
Membre bienfaiteur: 100€
Autre montant
  • par chèque à l'ordre de SPESS, à envoyer à:

SPESS
c/o Nigel Page-Jones
62 Rue du Port
29250 St Pol de Leon

Nos ambitions santé

L’infrastructure médicale est quasi inexistante dans le village de Sagbadaï, et l’éloignement avec la ville de Sokodé (une vingtaine de kilomètres) rend l’accès aux soins extrêmement difficile, lorsque l’urgence l’impose.
Notre objectif est de remettre en fonctionnement le dispensaire local et d’installer un accès aux soins d’urgence, en particulier pour les enfants et les futures mamans.

S.P.E.S.S.

S.P.E.S.S.

Notre association à but non lucratif et à vocation humanitaire, créée en 2008 dans le Finistère, a pour objet de soutenir les populations défavorisées et démunies, plus particulièrement au Togo.
Contribuer au lancement et au développement d'une ferme d’élevage et de cultures traditionnelles dans le petit village de Sagbadaï, situé à 300 kilomètres au nord de la capitale Lomé dans la province de Sokodé, a été un premier moment fort pour l’Association et a permis d’installer une relation de confiance et de respect mutuel avec les villageois, en même temps qu’améliorer les ressources en protéines et en produits frais.
La construction en 2012 d’un bâtiment scolaire en dur (pour les classes primaires) a permis de renforcer les liens et de rappeler l’importance de l’éducation pour le développement. Nous nous donnons comme objectif en 2014 de consolider les bâtiments du collège afin de permettre à plus de jeunes de poursuivre leurs études, à l’issue du cycle primaire.
La santé est une priorité, et il est impératif d’améliorer à court terme la très faible infrastructure locale existante (dispensaire) afin de permettre un accès aux soins pour les plus démunis.